Est-ce que le CBD est détectable au test salivaire ?

Détection du CBD par test salivaire : qu'en est-il ?

Le CBD utilisé dans la lutte de certaines addictions comme le tabagisme et dans le traitement de maladies est issu du chanvre qui contient aussi une autre substance illégale, le THC qui possède des propriétés et effets différents du cannabidiol. À cet effet, de nombreuses préoccupations se posent quant à la consommation du CBD. Est-il détecté par un test salivaire ? Quels sont les risques et les conséquences si le test est positif ?

Qu’est-ce qu’un test salivaire ?

Le test salivaire est un test utilisé pour détecter la présence de certaines drogues dans un organisme humain. Comme son nom l’indique, pour le réaliser, il suffit de prélever un peu de salive de la bouche de la personne testée et de la mettre en contact avec un réactif. Le test est positif quand la couleur de la salive change au contact du réactif. Dans ce cas, il faut alors déterminer de quel type de drogue consommée pour définir la sanction.
Le test salivaire est en majorité pratiqué par les forces de l’ordre durant des contrôles routiers. Il peut être demandé à toute personne ayant un comportement suspect au volant d’une voiture en mouvement ou à l’arrêt. La consommation de drogue étant sévèrement punie par la loi, il est légitime de se demander si le CBD peut être détecté par le test salivaire.

Le test salivaire peut-il détecter le CBD ?

Le test salivaire a pour rôle de déceler la présence de drogues dans l’organisme humain. Ainsi, les opiacés, les amphétamines, la cocaïne, le cannabis et le crack sont facilement détectables par ce test. Pour ce qui est du CBD, le cas est particulier.

Il faut savoir que le test salivaire ne peut pas détecter la présence de CBD dans votre organisme de manière spécifique. Par contre, il peut détecter le THC lorsqu’il est à plus de 0,2 % de votre consommation.

Sachant que le CBD contient souvent des traces de THC, il est très important pour vous de veiller à la nature du CBD que vous consommez pour ne pas être positif au test salivaire. Mais, est-ce que le CBD est une drogue en soi ?

Le CBD est-il une drogue ?

Le CBD n’est pas considéré comme une drogue et il ne fonctionne pas comme tel. Il est la deuxième substance produite par le chanvre après le THC (cannabis) qui lui par contre a des effets psychotropes très puissants. En effet, c’est le THC qui cause tous les effets secondaires indésirables comme les hallucinations, les manifestations délirantes et autres.

Le CBD quant à lui est utilisé à des fins thérapeutiques sous ses différentes formes (fleurs de CBD, huile de CBD, résine etc.). Il ne procure pas la sensation de « planer ». Il a des propriétés anti-inflammatoires et antiépileptiques. Il permet de calmer tout type de douleur et d’éliminer le stress et l’anxiété. Il est aussi utilisé chez les personnes souffrant de maladies de dégénérescence mentale et de perte de mémoire et même sur des animaux.

En somme, le CBD n’est pas détectable par le test salivaire parce qu’il n’est pas une drogue. Il contient cependant de très fines traces de THC dont la consommation est passible de plusieurs sanctions allant de l’amende à la peine d’emprisonnement. Il est tout à fait possible d’acheter du CBD grâce à l’assouplissement de la réglementation sur le cannabidiol du fait de la classification par l’OMS et l’Union européenne de cette molécule dans les produits non stupéfiants.

Pour être négatif au test salivaire quand on consomme du CBD, il est important que le CBD consommé respecte le taux inférieur de 0,2 % de THC et que les doses prescrites soient respectées.

Retour en haut